Wave

Né en 1973 à Paris, Sébastien Ganet grandit dans le quartier de Ménilmontant puis rejoint les pentes de Montmartre. Dès l’âge de onze ans, lecture et écriture l’attrapent. Il développe son goût pour les romans d'enquête et dévore avec délectation les livres d'Agatha Christie, Gaston Leroux ou Conan Doyle. La découverte de la musique brésilienne et de la capoeira à dix-huit ans suscite une passion sincère pour la patrie de Jorge Amado, et son regard continue d'être aiguisé au contact de l'altérité ; il part six mois au Québec et passe une année à Istanbul. Désormais, il se nourrit d'autres spiritualités, la compréhension de sa propre culture change. L'attrait des arts martiaux et du développement personnel sont un pas supplémentaire vers la quête d'une appréhension plus intimiste du monde, où l'on ressent plus que l'on ne croit. Plus tard, il découvre les œuvres de José Carlos Somoza et de Haruki Murakami, et c'est le coup de foudre ! Après des études d’économie, Sébastien est tour à tour journaliste, analyste financier et entrepreneur. Durant toutes ces années, écriture et lecture seront les deux phares merveilleux, les balises d'une promenade contemplative à travers les hautes herbes de la vie.

Vieux livres
20191116_102712[5218]_edited.jpg

Un jour, mon fils m'a dit le plus beau des poèmes

Image de Sonia Kuniakina
Image de Ruth D
Image de Jonathan Cooper
Image de Nathan Dumlao
Image de Aedrian
Image de J M
Image de Florian Marette
Image de Pina Zampogna
Image de Andrew Kliatskyi
Image de Patrik László
Image de Cash Macanaya
Image de Ivan Bandura
Bibliothèque du cloître, Ciudadella
Image de Woody Van der Straeten
Image de Felipe Souza
Image de Simon Hrozian
Image de Diego PH
Image de Bishop Martin
_edited
Shadows Lover
Add a Title

Mon petit cœur a demandé

A Monsieur le grand alphabet

De lui écrire un mot d’amour

Qu’il pourrait garder pour toujours

Monsieur le grand alphabet

A pris un P, un A

Encore une P, encore un A

Et a écrit le mot PAPA

Et puis voilà ce qu’il m’a dit :

« Voilà pour toi le mot PAPA

Ne le perds pas, c’est un trésor,

Un grand trésor qui vaut de l’or »

Alors je l’ai mis dans mon cœur

Et je te dis avec bonheur :

JE T’AIME PAPA